Une actu, deux actus, trois actus…

Découvrir le web sous un nouvel angle

agence-creation-webDepuis quelques années, il y a un secteur d’activité qui est assez dynamique et créateur d’emplois : Internet. Récemment, j’ai eu l’occasion de travailler auprès de professionnels de la communication et cela m’a permis d’apprendre plein de choses. Désormais, quand je vais sur Internet, je regarde les sites différemment, je fais davantage attention à certains détails et surtout, au design des sites.

Un échange constructif avec des experts du web

Dans le cadre de mon travail, je suis amené régulièrement à collaborer avec d’autres professionnels. C’est très enrichissant car cela me permet de rencontrer de nouvelles personnes. Et il y a quelques mois, j’ai travaillé avec une agence de communication à Rouen. Presque quotidiennement, j’étais en contact avec un développeur spécialisé dans la création web. Avant, j’avais quelques préjugés sur ce métier. Dans ma tête, créer et mettre en ligne un site ne devait pas être très compliqué. Et bien croyez-moi qu’au bout de plusieurs jours, j’ai changé d’avis. J’ai pris conscience de nombreux détails, notamment sur ce métier et sur les enjeux de développer un site performant.

Comprendre le travail des développeurs

En fait, quand je naviguais sur Internet que je visitais des sites, je raisonnais toujours en tant qu’internaute. Je ne me rendais pas compte du travail que cela demandait. Pour moi, la création web se résumait à quelques lignes de codes et une publication en ligne. Or c’est loin d’être le cas. Et c’est aussi pour cette raison que j’ai vraiment apprécié bosser avec cette agence de communication à Rouen. Car j’ai pu découvrir une facette du web que je ne connaissais pas. Lors de mes nombreux échanges avec cet expert de la création web, j’ai aussi assisté au développement d’une application pour un smartphone. Et je dois reconnaître que cela m’a énormément intéressé. Si je devais me reconvertir un jour, je pense que je me laisserai tenter par cette activité ! Mais bon, pour l’instant, je n’en suis pas là !

Laisser une réponse

*