Une actu, deux actus, trois actus…

Le micro espion, un petit gadget qui peut s’avérer très pratique !

Un de mes amis exerce le métier de détective privé. Une profession qui en fait rêver certains et qui en horripile d’autres. Mais une chose est sûre, elle est très prenante. Par exemple, il lui arrive régulièrement de travailler le soir ou le week-end. Ses horaires sont aussi variables que ses missions. Et parfois, il utilise des micros espions enregistreurs afin de pouvoir écouter des conversations à distance sans se faire repérer. Il possède d’ailleurs toute une panoplie de modèles très pratiques.

Une offre variée d’enregistreurs

Mon ami est assez évasif sur son travail. Il ne divulguera jamais le nom de ses clients ou les missions qu’on lui confie. Mais la semaine dernière, je suis allé le voir à son bureau car j’avais quelques questions à lui poser. Il venait de recevoir un nouveau micro espion et il était tellement content de son enregistreur qu’il m’a montré comment il fonctionnait. C’était la première fois que j’en voyais un et je dois reconnaître qu’à première vue, on n’imagine pas tout que cet objet puisse enregistrer des conversations. Il m’a expliqué qu’il l’avait commandé sur ce site spécialisé et qu’il existe de nombreux modèles. On trouve aussi bien des clés USB que des bracelets et stylos avec fonction dictaphone ou des cendriers. Pour mener à bien son travail, c’est l’idéal car il a la garantie de trouver le bon enregistreur, celui qui passera inaperçu.

Écouter à distance en toute discrétion !

Quand un micro espion prend la forme d’un objet du quotidien ou qu’on utilise fréquemment, il devient très discret. A moins d’être un professionnel ou un habitué de ces gadgets, comment savoir qu’une simple clé USB est aussi dotée d’un micro ? Grâce à ces accessoires, mon ami peut effectuer de nombreuses missions pour ses clients sans prendre le risque d’être repéré. Un détail important car la discrétion est essentielle dans son métier. Et aujourd’hui, ces appareils sont de plus en plus petits et performants. Ils sont donc très pratiques et les détectives privés ne sont pas les seuls à s’en servir …

Laisser une réponse

*