Une actu, deux actus, trois actus…

Voyager à travers le monde grâce à son travail

transport-international-frais-dedouanementDans ma famille, nous avons toujours aimé les voyages et la mer. Mon grand-père était un grand navigateur qui aimait parcourir les océans. Quand j’étais petit, il m’emmenait parfois avec lui naviguer. Nous ne partions pas bien longtemps, mais pour moi, c’était toujours une aventure. Mes parents réservaient toujours leurs vacances dans des pays étrangers pour que nous découvrions de nouvelles cultures. Et grâce au travail de ma mère, nous avons pu nous rendre dans des pays très exotiques.

Des contacts dans des îles magnifiques

Ma mère a travaillé plus de 30 ans dans un grand groupe de transport international. Elle était dans le service de fret maritime et s’occupait de l’organisation des opérations de groupage et d’import vers les Antilles. Une à deux fois par an, elle devait se rendre sur place afin de rencontrer les agents qui travaillaient là-bas pour faire le point avec eux, notamment à propos des frais de dédouanement. Elle était une experte dans ce domaine et au fil de ses escales, elle nouait des contacts avec des agents. Ainsi, dès que nous voulions partir en vacances, elle activait son réseau et se débrouillait pour nous trouver un point de chute. C’était génial car nous logions chez l’habitant et nous pouvions profiter de leurs connaissances.

Un métier très enrichissant

Quand j’avais 5-6 ans, cela me rendait toujours très triste quand ma mère devait s’absenter pour son boulot. Je savais qu’elle bossait dans une grande entreprise de transport international, mais je ne comprenais pas pourquoi elle devait voyager. Ça me semblait tellement abstrait. En grandissant, elle avait beau me préciser qu’il fallait qu’elle aille voir les administrations douanières pour faire le point sur les frais de dédouanement, je ne voulais rien savoir. Dans ma tête, je pensais qu’elle partait en vacances sans moi puisqu’elle allait dans des destinations assez paradisiaques. Mais en grandissant, j’ai compris pourquoi son métier la passionnait autant et les avantages qu’ils avaient pour nous !

Laisser une réponse

*